L'Ironman de Vichy par Arthur

Arthur, Biker bordelais, boucle son 4ème Ironman. Entre analyses de sa performance et conseils d'entraînements, il vous dit tout.

Hello Arthur, pouvez-vous nous dire comment vous vous êtes préparé pour l'Ironman de Vichy ?

J’ai préparé ma course comme je le pouvais à raison de 15h/20h d’entraînements par semaine, voir même parfois 30h.

Côté natation, j’ai fait plutôt léger avec environ 15h sur l’année. Côté vélo, je peux dire merci à mon activité avec Deliveroo car je roule à vitesse lente; en comparaison à une course, cela permet de développer les muscles et la résistance. Côté course à pied, je suis à 400km sur l’année. C’est un peu juste mais avec mes 15 000 km de vélo, cela m’a un peu sauvé !

J’ai fait également beaucoup de méditation et de travail sur ma respiration, couplé à une bonne nutrition simple mais efficace (beaucoup de légumes crus et de smoothie, viande blanche, pâtes et riz).

C'était quoi le plus dur pendant la course ?

J’ai malheureusement accumulé beauciup de fatigue cette année et je l’ai payé très cher dès la natation avec une grosse douleur aux genoux !

Arrivé sur le vélo, la douleur m’a fait faire beaucoup d’erreurs techniques. J’ai réussi à parcourir 180km en 5h40 et j’ai terminé par la course, au mental, dès les premiers kilomètres. Cette douleur m’a vraiment handicapé.

Êtes-vous content de votre résultat ?

Je suis content d’avoir fini mon 4ème Ironman. Je l’ai terminé en 12h47 (903ème sur 2231) ce qui n’est vraiment pas bon…

L’an prochain je vais réorganiser ma vie pour pouvoir mieux m’entrainer et avoir de meilleurs résultats !

Quels conseils donneriez-vous à des Bikers qui aimeraient faire la même épreuve ?

Pour réaliser un Ironman lorsque l’on est débutant, il faut prévoir 7/8 mois de préparation. Cela permet une montée progressive et évite le surentrainement.

Il ne faut pas hésiter à poser des questions à des triathlètes, ils se feront un plaisir de vous guider dans votre plan d’entrainement. L’Ironman, si il est bien préparé est accessible à tous : vous avez 16h pour en venir à bout !

Quels sont vos projets ?

Pour commencer, la traversée du GR10 du 4 au 18 novembre 2018, en autonomie totale en moins de 15 jours (980 km et 55km de dénivelés).
Puis, en 2019, le marathon de Bordeaux avec pour objectif moins de 3h15 et les Ironman de Lanzarote, Nice et Barcelone.

Si vous aussi vous êtes tenté par l’aventure Ironman, c’est par ici.

D'autres histoires :

novembre 14, 2017

Le Red Bull Break the Frame par Chirine

septembre 20, 2017

Au coeur de la MB Race avec Clément Morin

septembre 20, 2017

La team Bikers Deliveroo aux ECMC 2017