La Nuit Noire

Trois de nos supers Bikers montpelliérains nous présente le cycling crew dont ils font partie : La Nuit Noire. Tout un concept que Stéphane, t’explique en quelques lignes.

Est-ce que tu peux nous présenter le concept de La Nuit Noire ?

Stéphane R : La Nuit Noire est une équipe sportive qui s’articule autour du monde du cycle et principalement du pignon fixe. Avec ça, vient s’ajouter la notion de Lifestyle LaNuitNoire qui régit un peu l’orientation du crew.

Qui est derrière le projet ?

S.R : Chaque Renard (notre animal totem est le Renard c’est d’ailleurs l’identité visuel du groupe) a su apporter sa pierre à la bonne santé du crew, et c’est surtout cette cohésion de groupe qui fait que notre karma est sans faille aujourd’hui, et nous permet d’avancer. On est tous conscients que LaNuitNoire est tout petit dans le monde du vélo mais on fait au mieux, et surtout on prend un grand plaisir dans cette aventure !

Vous avez carrément développé tout un lifestyle LNN, tu peux m’en parler ? Vous commercialisez vos produits ?

S.R : Le LifeStyle LNN, c’est une nouvelle façon, assez cool, d’aborder le monde du cycle, qui a cette image assez aseptisé. On garde nos influences “street”, que ce soit dans la mentalité ou dans la production des collections textiles.
Concernant la commercialisation de nos produits, on l’a mise en pause pour l’instant, mais stay tuned pour la saison qui arrive : on a plein de surprises !

C’est quoi votre plus belle course/ expérience ?

S.R : Je parlerais au nom de tous en disant que l’édition 2016 du National Moutarde Criterium à Dijon a été l’événement le plus cool de cette année. L’event en lui-même est déjà extra : du vélo, des potes, et des soirées “d’anthologies”(on vous épargnera les détails). Sportivement c’était bien cool aussi : 5 Renards sur les 7 engagés ont pris part au départ de la Grande Finale; bien sûr pas de grosses surprises pour l’issue : Mr Santos a tué le GAME !

C’est quoi la suite pour La Nuit Noire ?

S.R : On reste fidèle à nous même, on continue d’avancer ! Cet hiver, on essaie de passer un maximum de temps dans la Salle du Temps pour continuer à progresser.

Quelque chose à ajouter ?

S.R : Live Hard, Ride Hard !

septembre 18, 2017

Portrait de Biker : Baptiste de Rennes

septembre 20, 2017

Portrait de Biker : Jean de Lille

septembre 20, 2017

Portrait de Biker : Kevin de Paris