Portrait de Biker : Ronan de Rouen

Rencontre avec Ronan, Biker à Rouen, qui te parle de son rapport au vélo et de sa passion pour la mer...

Qu’est-ce que tu aimes dans le fait de rouler avec Deliveroo ?

Ronan : Au-delà d’être en extérieur et de choisir ses propres horaires, j’apprécie tout particulièrement le fait de se sentir utile en rendant service aux clients, tout ça en ayant un échange direct avec eux. J’ai une formation en administration des entreprises, et dans ce genre de métiers, le lien avec les clients est si faible qu’on ressent parfois une perte de sens, en oubliant pourquoi et pour qui on travaille. C’est un sentiment que je n’ai jamais quand je suis en shift.

Pourquoi avoir choisi cette activité de coursier ?

R : Comme j’avais un travail de recherche sur l’intelligence artificielle à rédiger à la fin de mes études, être coursier me permettait de subvenir à mes besoins pendant cette période. C’était la motivation initiale, mais maintenant, cela fait un moment que mon projet est fini et je suis encore sur mon vélo !

Et à côté de Deliveroo, tu fais quoi ?

R : Je cherche un emploi ou un projet à développer dans le domaine de l’économie de la mer, vu que je suis passionné par ce milieu. J’habite d’ailleurs sur un voilier au port de Rouen.

Une anecdote lors d’une livraison ?

R : J’ai eu une fois une livraison pour une adresse à Paris, à plus de 150km. Pas de chance pour le client, j’étais en fin de shift du soir et pas très en forme pour faire la route, mais félicitations à lui pour sons sens de la géographie et son choix de menu ;)

Un endroit sympa à Rouen pour patienter entre 2 courses ?

R : Le meilleur endroit est forcément celui où on a le plus de chance de passer un bon moment avec d’autres livreurs, donc sans hésiter le Palais de Justice de Rouen.

Un conseil pour rider safe ?

R : Oui, mais plutôt à destination des pouvoirs publics : restreindre la circulation automobile au profit du cyclisme. Les voitures apportent bien peu aux hyper-centres, si ce n’est des accidents, du bruit et de la pollution.

septembre 11, 2017

Portrait de Biker : Sébastien de Nice

septembre 18, 2017

Portrait de Biker : Thomas de Paris

septembre 20, 2017

Portrait de Biker : Jean de Lille