Rouler en ville : les bases du code de la route (part.1)

Une règle de base, pas toujours connue des cyclistes, est que tu es un conducteur de véhicule au même titre qu'un automobiliste. Cependant, tu dois être plus vigilant car tu es bien plus fragile qu’une voiture.
Focus avec la FUB.

Les aménagements cyclistes

Des aménagements ont été créés pour toi, il faut en profiter ! Mais attention : il faut savoir les emprunter.

► Panneau carré sur fond bleu = aménagement facultatif

► Panneau rond sur fond bleu = aménagement obligatoire

A partir de 8 ans, tu ne peux plus rouler sur le trottoir. Si tu empruntes les pistes cyclables aménagées sur les trottoirs, une seule règle : les piétons d’abord !

2 autres panneaux à connaître

► Ce panneau matérialise un double sens cyclable dans une rue : c’est-à-dire que tu roules dans le sens inverse des voitures. Ces rues sont limitées à 30km/h.

Tu pourras ainsi éviter de longs détours et ta sécurité sera meilleure car tu vois les voitures arriver (et vice-versa).

► Celui-ci signale une zone de rencontre entre piétons, cyclistes et utilisateurs de véhicule à moteur. La vitesse autorisée est de 20 km/h.

Assure-toi simplement de bien faire attention aux autres usagers.

Textes rédigés en partenariat avec la FUB

Autour du même sujet :

janvier 8, 2018

Rouler par temps de pluie : risques et conduite

novembre 24, 2017

Voir et être vu : les équipements pour être encore plus visible

février 13, 2018

L'entretien du vélo : comment checker ses freins