Le Red Bull Break the Frame par Chirine

Le 28 octobre, Chirine, Bikeuse de Bordeaux, s'élançait sur le Circuit Paul Ricard pour le Red Bull Break the Frame : une compétition unique destinée aux pratiquants de pignon fixe.
Rencontre...

Depuis quand fais-tu du vélo ?

Cela fait un moment que je fais du vélo pour le plaisir; depuis que j’ai emménagé à Bordeaux il y 4 ans environ. Bordeaux est vraiment la ville idéale pour pédaler.

Un jour, j’ai décidé de m’inscrire chez Deliveroo et j’ai fait la connaissance de Dylan et Téo.
C’est là que tout a commencé. Un soir après un shift, on est tous allés boire une bière (routine de coursiers), Téo a sorti sa clé de 15, a pris mon vélo de l’époque, a « flipflopé » la roue et c’est devenu un pignon fixe. Selon lui, il me fallait un peu plus de street cred !

Qu'est-ce qui te plaît dans ce sport ?

Dans la street, c’est plus la vitesse, l’adrénaline quand tu roules. Tu dois toujours être focus sur ce qui se passe, pouvoir anticiper.

Sur les critériums, c’est la compét’ qui me motive. Rouler, s’épuiser rigoler, recommencer et surtout, aller toujours au bout de l’effort.
C’est aussi le seul moment où je roule avec des filles ! L’ambiance est cool, tu retrouves tes amis et tu parles avec des gens qui ont tous la même passion que toi, c’est très enrichissant.

Comment t'es-tu préparée pour le RBBTF ?

Être tous les jours sur mon vélo à shifter avec Deliveroo, c’est déjà de l’entraînement. J’ai aussi fait des training avec mes copains de Contrebande, puis j’ai été rouler dans les montagnes.

Comment était la course ?

La course était vraiment bien, j’ai adoré l’ambiance et l’organisation (gros bigup aux orgas francefixe).
Le format était vraiment sympa : 30 minutes de qualif où j’ai réalisé le sixième temps (1m02) et j’ai terminé 8ème en finale.

Le niveau était assez élevé, cela m’a vraiment permis de me rendre compte de quoi j’étais capable et des efforts à fournir si je voulais continuer la saison prochaine.

Quel bilan fais-tu ?

J’ai encore énormément de choses à apprendre, mais ce qui est sûr c’est que je veux continuer, je suis déterminée à m’entraîner cet hiver pour faire des résultats l’année prochaine.

Quels sont tes projets vélo pour les mois qui arrivent ?

Je suis actuellement coachée par Julien, propriétaire d’un shop vélo à Bordeaux et qui a également fait des saisons de crit et a notamment terminé 2 fois en finale sur les Red Hook.

Il connait bien mes motivations, il m’a donc fait un programme aux petits oignons !

J’envisage la saison prochaine avec enthousiasme, j’ai listé une dizaine de courses auxquelles j’aimerais bien participer dont au moins un Red Hook.

Crédits photo : 1.daam.it/saadl 2.Sylvia Galliani

D'autres histoires :

septembre 20, 2017

Une saison avec les Disorderly Habits : Focus sur le Red Hook de Londres

novembre 7, 2017

La TCR avec Stéphane et Nelson : le bilan

septembre 20, 2017

La team Bikers Deliveroo aux ECMC 2017